Les Unions Locales

A quoi sert une Union locale, comment fonctionne t’elle ? L’Union locale impulse et coordonne l’activité de la CGT dans son secteur. Elle est le lieu privilégié ou les syndicats et sections syndicales des petites, moyennes et grandes entreprises des secteurs privé, public et nationalisé, peuvent définir et préciser leurs objectifs communs, épauler mutuellement leurs actions, donner toute leur efficacité aux luttes professionnelles et d’ensemble. Elle développe les solidarités entre tous les salariés, de toutes générations, ayant ou non un emploi, un logement, des droits sociaux. Elle donne au déploiement de la CGT toute l’ampleur nécessaire sur son territoire. Elle contribue à la création et au développement d’organisations syndicales nouvelles parmi les salariés actifs, retraités et privés d’emploi. Elle permet l’accueil et l’organisation temporaire des syndiqués isolés. En liaison avec les syndicats concernés, fédérations et Unions départementales veille en permanence à la construction et aux moyens de fonctionnement, humains et matériels des Unions locales.

UL CGT AIX

4 Bd Jean Jaurès – 13100 Aix en Provence

TEL: 04.42.23.29.76

Fax: 04.42.63.09.17

e.mail: cgt.aix@wanadoo.fr

 

UL CGT ARLES

3, rue Parmentier – 13200 Arles

TEL: 04.90.96.50.27

Fax: 04.90.96.46.78

e.mail: unionlocale@cgtarles.fr

Site internet: cgtarles.fr

 

UL CGT AUBAGNE

Cours Beaumont – 13400 Aubagne

TEL: 04.42.70.01.55

e.mail: cgt.ul.aubagne@wanadoo.fr

 

UL CGT BERRE

13 Bd Victor Hugo – 13130 Berre L’étang

TEL: 04.42.85.41.26

e.mail: cgt-berre-etang@wanadoo.fr

 

UL CGT Marseille Centre

55 rue Saint Férréol – 13001 Marseille

TEL: 04.91.33.38.60 

e-mail: ulcgtcentre.marseille@wanadoo.fr

Site internet: http://ulcgtcentremarseille.reference-syndicale.fr/

 

UL CGT CHATEAURENARD

30 Rue Gabriel Peri – 13160 Chateaurenard

TEL: 04.90.94.74.14

e.mail: ulcgtchateaurenard@wanadoo.fr

 

UL CGT ENCEINTE PORTUAIRE

1 Quai de la Joliette – 13002 Marseille

TEL: 04.91.90.06.01

e.mail: cgtportmarseille@wanadoo.fr

 

UL CGT FOS

Maison des Syndicats

15 Chemin Fontaine de Guigue – 13270 Fos sur Mer

TEL: 04.42.05.31.74

e.mail: ulcgtfos@wanadoo.fr

 

UL CGT GARDANNE

Immeuble les Ombrages

Rue Jules Ferry – 13120 Gardanne

TEL: 04.42.58.40.41

e.mail: cgt-gardanne@orange.fr

 

UL CGT HUVEAUNE

263 Bd de Saint Marcel – 13011 Marseille

TEL: 09.50.93.41.93

e.mail: cgt.huveaune@free.fr

 

UL CGT ISTRES 

Rue Sainte Catherine

Maison des Syndicats – 13800 Istres

TEL: 09.67.08.78.06

e.mail: ulcgtistres@orange.fr

 

UL CGT LA CIOTAT

Rue Bouronne – 13600 La Ciotat

TEL: 04.42.08.09.42

e.mail: ulcgtlaciotat13@gmail.com

 

UL CGT LA ROSE

152 Avenue de la Rose – 13013 MARSEILLE

TEL: 04.91.61.35.28

e.mail: cgt.larose@neuf.fr

 

UL CGT MARTIGUES

Maison des Syndicats

Bd Joliot Curie – 13500 MARTIGUES

TEL: 04.42.42.10.27

e.mail: ul-cgt-martigues@wanadoo.fr

 

UL CGT MIRAMAS

29 Av.Général de Gaulle – 13140 Miramas

TEL: 04.90.58.08.71

e.mail: unionlocalecgtmiramas@wanadoo.fr

 

UL CGT PORT DE BOUC

22 Rue de la République – 13110 Port de Bouc

TEL: 04.42.06.23.24

e.mail: ul-syndic-ouvriers@wanadoo.fr

 

UL CGT PORT ST LOUIS

Quai de la Libération – 13230 Port Saint Louis

TEL: 04.42.48.40.45

e.mail: cgt-portstlouis@orange.fr

 

UL CGT QUARTIERS SUD    

17 Rue Revoil – 13009 Marseille

TEL: 04.91.40.15.77

e.mail: u.l.cgt.quartiersud@wanadoo.fr

 

UL CGT QUARTIERS NORD

20 rue de Lyon – 13015 Marseille

TEL: 04.91.62.57.87   FAX : 04 91 84 53 38

e.mail: cgt.quartiernord@wanadoo.fr

 

UL CGT SALON 

243 Place Général de Gaulle  Entrée au 251

13300 Salon de Provence

TEL: 04.90.56.56.30

e.mail: ulcgtsalon@wanadoo.fr

 

UL CGT ST-LAZARE

2 Rue D’amiens – 13003 Marseille

TEL: 09.64.21.39.95

e.mail: ulcgtstlazare@wanadoo.fr

 

UL CGT SAINT  PAUL LEZ DURANCE

CEN Cadarache Batiment 154

13115 SAINT PAUL LEZ DURANCE

TEL: 04.42.63.28.79

e.mail:  patricia.ferraresi@cea.fr

 

UL CGT TARASCON

Maison des Syndicats  (étage 2)

34 Rue Blanqui – 13150 TARASCON

TEL: 04.90.91.11.76

e.mail : ulcgt.tarascon13@orange.fr

 

UL CGT TIMONE

9 Rue Julia – 13005 Marseille

TEL: 04.91.78.23.69

e.mail : ulcgttimcap@gmail.com

Site internet : http://ultimone.reference-syndicale.fr/

 

UL CGT VITROLLES

Centre Urbain Les Arcades

13743 Vitrolles Cedex

TEL : 04.42.89.61.40

e.mail : ulcgtvitrolles@wanadoo.fr

1er mouvement sociale au sein de sécurité industrielle

Pour la 1ère fois depuis sa création, sécurité industrielle à connue son 1er mouvement sociale.

Les salariés des docks villages ont décidés de débrayer les 8 et 9 février, pour dénoncer le harcèlement et les convocations à outrances qu’ils subissent depuis la venue du nouveau responsable d’exploitation (rappelons que ce derniers est responsable départemental FO et conseillé prud’hommal).

La CGT à était reçu par la direction qui c’est engagée à faire le nécessaire pour améliorer les conditions de travail des salariés et c’est engagée à faire en sorte que les procédures en cours des salariés des docks villages soient sans suite.

Bravo aux salariés de sécurité industrielle pour leurs 1er mouvement.

La CGT sera toujours à vos côtés pour préservers vos intérêts.

Les salariés de la Prévention Sécurité refusent d’être de la chair à canon

Le gouvernement vient d’autoriser par décret les entreprises de sécurité privée à faire assurer par des agents armés la surveillance ou le gardiennage de biens meubles ou immeubles, ainsi que la sécurité des personnes se trouvant dans ces immeubles ou dans les véhicules de transport public de personnes. S’agissant d’armes non létales, telles que matraques, tonfas ou aérosols incapacitants, donner au salarié la possibilité de se protéger contre une atteinte à son intégrité physique est compréhensible.

Lorsque cette prestation sera exercée dans des circonstances exposant ces agents ou les personnes se trouvant dans les lieux surveillés à un risque exceptionnel d’atteinte à leur vie, la législation va beaucoup plus loin en offrant le recours à des armes à feu, jusqu’à des fusils d’assaut pour des prestations sur sites nucléaires ou abritant des matières nucléaires, mais également pour assurer la sécurité des forces armées et des zones protégées intéressant la défense nationale.

Si les conditions de formation et d’utilisation de ces moyens semblent être encadrées, plusieurs questions restent en suspens, notamment sur les transferts d’armement entre lieu de stockage et lieu de travail.

Qu’en sera-t-il des conditions de travail, de formation, de rémunération comparativement avec la Police ?

Les travailleurs de la prévention sécurité seront ainsi encore plus exposés, ciblés parce qu’armés, suspectés parce que non assermentés. La protection des citoyens est abandonnée par les pouvoirs publics et livrée aux entreprises privées, qui en font un commerce très lucratif. Le patronat du secteur n’a d’ailleurs pas manqué de se féliciter de ce tournant historique dans la banalisation des armes dans l’espace public, salivant devant les perspectives juteuses promises par de nouveaux marchés. La sécurité des sites sensibles et des citoyens doit-elle être soumise à la rentabilité de capitaux nationaux ou extra-nationaux ?

La Fédération CGT Commerce et Services dénonce le désengagement de l’État dans la protection de la population et alerte sur les risques de voir se développer dans les prochaines années des armées privées pour protéger l’individu ou l’entreprise qui en aura les moyens, laissant le degré de protection du reste de la population, ou des lieux qu’elle fréquente, aléatoire et basé sur la profitabilité, tout en banalisant la présence d’armes dans l’espace public. De cette société-là, nous n’en voulons pas.

La Fédération CGT Commerce et Services réaffirme par ailleurs sont attachement au retour dans le secteur public des métiers relevant de l’exercice des missions régaliennes de l’État, tels que par exemple la sûreté aéroportuaire, nucléaire et portuaire.

CP Agents de sécurité armés.pdf

Source: FD CGT

ARMEMENT DES AGENTS DE SÉCURITÉS LA CGT VISCÉRALEMENT CONTRE

UNE ARME NON MERCI !!!

Pour la CGT les agents n’ont pas à se substituer aux forces de l’ordre. Par décret le ministère de l’intérieur a délégué au préfet le droit d’autoriser des agents de sécurité armés, on nous parle de prés de 10 000 agents, pour nous c’est incompatible avec le statut d’agent de sécurité privée. C’est vraiment un choix de société que nous estimons pas réfléchis, cela s’impose par les choix des gouvernements successifs qui ont transféré de plus en plus de missions régaliennes de l’état aux entreprises de sécurité sous prétexte  d’économie, la police des airs et frontières et les douaniers remplaçaient par les agents de sûreté dans les aéroports, mais aussi dans les ports  avec les A.C.V.S. (agent Chargé des visites de sûreté).
Déjà sur les transports maritimes en 2016  près d’un millier d’agents de sécurité sur les navires avaient été armés, ensuite après l’attentat de Charlie  hebdo puis du bataclan 200 agents de Sécurités  Renforcées (armées) ont été mis en place en urgence chez Charlie et dont 50 chez Eurodisney.


Après l’armement des policiers municipaux, puis du SUGE (agents de sûreté de la RATP) et ceux de la SNCF, où va-t-on arrêter ?


Les agents de sécurité déjà au premier plan, lors des attentats au stade de France ou au Bataclan, ont prouvé leur courage et efficacité  sans armes.
la généralisation de l’armement  va faire des agents de sécurité des cibles comme nous le voyons déjà avec les militaires de Vigi-pirates qui sont visés par les terroristes.

Ce n’est pas sans poser des questions de formation qui ne sont pas comparables à celle de la police nationale voir municipale, ni sur le suivi  des agents aussi bien psychologique que maintient en compétence.

nous sommes contre l’américanisation de notre société, ne créons pas lobby des armes à feu .

NOUS REFUSONS DE DEVENIR DES CIBLES

Financer son permis de conduire B grâce à son compte personnel d’activité

Les salariés ou demandeurs d’emploi qui ont acquis des heures au titre du compte personnel de formation (CPF), pour lesquels l’obtention du permis B doit contribuer à la
réalisation d’un projet professionnel ou favoriser la sécurisation du parcours professionnel, sous les conditions suivantes :

• La formation devra être organisée par une école de conduite
agréée et ayant la qualité d’organisme de formation ;
• Le titulaire ne doit pas faire l’objet d’une suspension de
son permis de conduire ou d’une interdiction de solliciter
un permis de conduire.

pour plus d’information se reporter sur les liens ci-dessous

CPA permis de conduire questions reponses

Décret no 2017-273 du 2 mars 2017 relatif aux conditions d’éligibilité au CPF

Liens